LITRA Informationsdienst für den öffentlichen Verkehr

"La chaîne de transport constituée par la navigation rhénane et le train est un discret atout en vue du report du trafic de la route sur le rail."

Hans-Peter Hadorn, directeur des ports rhénans

Lauréats 2012


De gauche à droite Peter Bieri, Président de la LITRA, les lauréats David Sorg, Dominik Looser, Fabian Hasler et Urs Brotschi, Véronique Nüesch, collaboratrice LITRA

Lors de l’édition 2012 du Prix LITRA, deux travaux ont été récompensés. Il s’agit d’un travail de bachelor consacré à la planification de l’offre de transports publics dans un quartier de Zurich ainsi qu’un travail de master sur le potentiel de bus à haut niveau de service. Vous trouverez un résumé des travaux ainsi que l’intégralité à télécharger.
 

Les réseaux de bus à haut niveau de service : explorer les limites d’un système de transport populaire se développant rapidement dans les villes
David Sorg, EPFZ

Les bus à haut niveau de service (BHNS) se caractérisent par des véhicules modernes, des haltes et tracés en site propre, des mesures favorisant la circulation des bus, une cadence élevée, des méthodes de paiement modernes et des éléments d’identification aisément perceptibles et reconnaissables. Ce système de bus est en pleine croissance principalement en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Asie, à la différence de la Suisse. Il se pose comme alternative aux autres formes de mobilité urbaine, tel que le rail.
 
Dans son travail, David Sorg a mis en lumière les facteurs de succès des BHNS, mais également leurs limites. Il a plus particulièrement mis l’accent sur les critères de décision lors du choix du système de transport en milieu urbain, soit entre le bus ordinaire, le BHNS ou le rail. Il en ressort que les coûts d’investissement et d’exploitation, les capacités offertes, la durée de mise en œuvre, la qualité de l’offre ou le potentiel de développement sont particulièrement déterminant dans le choix.
 
Basé sur son analyse, David Sorg tire la conclusion suivante : le BHNS peut être réalisé comparativement rapidement et à un prix abordable – les coûts dépendent toutefois fortement du degré d’indépendance du trajet. Le BHNS constitue ainsi une alternative attractive au rail quand la demande se situe entre 250 et 2000 passagers par heure et par sens. De plus, en raison de la faible capacité des bus, le niveau des coûts salariaux est déterminant pour les coûts d’exploitation de ce genre de système.

Télécharger le travail de master (uniquement en anglais)
Publication Prix LITRA
Planification de l’offre à Zurich sud et Adliswil
Dominik Looser et Fabian Hasler, ZHAW Winterthour

Plusieurs nouveaux quartiers ont vu le jour au sud de la ville de Zurich, y compris dans la commune adjacente d’Adliswil ces dernières années et d’autres projets sont en construction. Le réseau des transports publics qui se compose de lignes de RER, de tram et de de bus, sera à l’avenir encore plus chargé qu’aujourd’hui. De plus, certaines zones dans ces quartiers ne sont pas desservies par les transports publics. Le travail récompensé s’est fixé comme objectif de trouver des solutions à cette situation – à savoir quel moyen de transport serait le plus adapté pour développer les transports publics dans ce quartier. Les auteurs ont tout d’abord fait une analyse approfondie du périmètre ensuite des endroits posant problèmes. L’analyse de la rentabilité des coûts des différentes variantes a permis aux auteurs de proposer une variante optimale. Leur solution est de créer un nouveau tracé pour une ligne de bus ou un complément dans l’horaire. Une solution clé en main pour les responsables des transports publics locaux.

Télécharger le travail de bachelor (uniquement en allemand)