LITRA Informationsdienst für den öffentlichen Verkehr

"De la route au rail - moyennant l'ouverture du marché et une infrastructure ferroviaire favorable au fret"

Bernhard Kunz, directeur de Hupac SA
image-01

LITRA Service d'information pour les transports publics

Vous y trouvez des nouvelles, des rapports, des tendances, des chiffres et des commentaires relatifs aux transports publics et privés.

Nouvelles

07.06.2016 • Blog

Nouvelles fonctionnalités sur le SwissPass

Le SwissPass évolue et offre aux clients de nouvelles possibilités d’application très utiles: dès le mois d’août, le demi-tarif sera directement intégré sur les E-Tickets. Désormais, les billets événementiels de Ticketcorner et l’Hotelcard pourront également être téléchargés sur la carte rouge. Europcar compte aussi parmi les nouveaux partenaires.

Plus
06.06.2016 • Blog

Merci, Grazie, Danke

L’utp et le Litra se sont engagées avec d’autres organisations contre l’Initiative « Vache à lait ». Le peuple suisse a en effet compris que l’initiative des importateurs automobiles aurait entraîné des mesures d’économies massives d’un montant annuel de 1,5 milliard de francs. Le comité «NON à l’arnaque de la vache à lait» s’est montré très satisfait du résultat.

Le Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA) constitue une meilleure solution à l’évolution de la mobilité. Il offre une chance de garantir un cofinancement durable et suffisant du trafic d’agglomération et routier.

Plus
11.05.2016 • Blog

​l’initiative «Pro Service public»

L’initiative populaire «Pro Service Public» est pernicieuse et mensongère. Elle n’est autre qu’une coquille vide et un miroir aux alouettes. L’initiative de l’éditeur René Schuhmacher met en péril la qualité et l’étendue du service public suisse, qui est pourtant un véritable modèle de réussite. Cela n’a pas échappé au Conseil fédéral et au Parlement, qui ont rejeté l’initiative à l’unanimité.

Plus
07.04.2016 • Blog

l’initiative vache à lait

L’argument principal est simple : l’initiative vache à lait creuserait un trou béant dans les caisses de la Confédération. Le milliard et demi concerné fera défaut dans la formation, l’agriculture ou dans les transports publics. Ceux qui soutiennent des finances publiques saines et un financement d’avenir en matière de transports devront glisser un NON dans les urnes le 5 juin prochain.

Plus
   

Nos publications les plus actuelles